Projet jardin d'enfants à Nouakchott

Une famille amie habitant un quartier pauvre de Nouakchott cherche des fonds pour la construction d'un jardin d'enfants ; voici un résumé du projet. Un premier site est aussi dispo par là.

En Mauritanie le cursus scolaire commence à 6 ans ; avant cet ├óge les enfants sont pris en charge par les familles ou, pour les familles qui en ont la possibilité, par des jardins d'enfants privés. Ces structures privées sont peu nombreuses dans les quartiers pauvres et proposent un nombre de places largement insuffisant.

Ce manque de structures a des impacts directes sur la pauvreté des habitants de ces quartiers : impossibilité pour les mères de famille d'avoir une continuité dans leur vie professionnelle, non préparation des enfants au cursus scolaire primaire.

Ce projet permettra, en plus de pallier à ces manques, d'offrir une structure de regroupement aux parents d'élèves afin de mener d'autres projets proches des préoccupations d'éducation : santé et hygiène, nutrition, ...

L'objectif du projet est de financer la construction du jardin d'enfants, la pérénité de la structure devant à terme être garantie par la contribution des parents d'élèves. Le Gouvernement Mauritanien sera également impliqué par la mise à disposition par le Ministères des Affaires Sociales des ressources humaines devant encadrer les enfants.

A terme et selon les contacts noués pendant la recherche de fonds, des partenariats avec des écoles maternelles d'autres pays pourront être porteurs d'échanges culturels et humains riches et instructifs.

Lien vers la description complète du projet

Lien vers le budget du projet

La recherche de financements se base en France sur un couple d'amis ayant rencontré les porteurs de projet lorsqu'ils sont venus me voir en Mauritanie en 2007, ainsi que sur moi ; fin juillet 2013 : j'entame la recherche d'aides de mon côté et je suis ouverte à tout conseil et toute mise en contact qui pourrait m'aider à avancer. Si vous connaissez des gens ayant des connaissances dans le domaine de la recherche de financements, ou dans le domaine des projets éducatifs, ou si vous connaissez des financeurs potentiels, n'hésitez pas : sanddv@teria.org.